A peine j’ouvre les yeux

A peine j’ouvre les yeux

Tunis, été 2010, quelques mois avant la Révolution. Farah, 18 ans, passe son bac et sa famille l’imagine déjà médecin… Mais elle ne voit pas les choses de la même manière. Elle chante au sein d’un groupe de rock engagé. Elle vibre, s’enivre, découvre l’amour et sa ville de nuit contre la volonté d’Hayet, sa mère, qui connaît la Tunisie et ses interdits.
Un film vibrant qui exprime la soif d’insoumission et de liberté de la jeunesse tunisienne.

Mercredi 13 juillet, 22h
Place de la Résistance à Anderlecht (en plein air)
Age:  > 12 ans

Entrée : gratuite – Pas de réservations
 

De : Leyla Bouzid
Avec : Ghalia Benali (actrice bruxelloise) / Baya Medhaffar / Aymen Omrani

 

 

Les commentaires sont fermés