Organisation du marché de l’électricité

Organisation du marché de l’électricité

Je suis intervenue en séance plénière concernant un projet de loi modifiant la loi du 29 avril 1999 relative à l’organisation du marché de l’électricité.

« Monsieur le Président, Chers collègue (s),

L’accord du Gouvernement était ambitieux en matière d’énergie puisqu’il était question de doter notre pays d’une véritable vision à court, moyen et long terme en matière d’énergie.

La volonté du Gouvernement était donc d’assurer une réelle capacité d’approvisionnement en matière d’énergie tout en maintenant des prix acceptables et raisonnables pour l’ensemble des consommateurs.

Aussi, ce projet est un élément majeur de ce plan global en matière de sécurité d’approvisionnement en matière d’énergie puisqu’il créé un mécanisme de réserve stratégique d’électricité qui sera à même, parallèlement à la sortie progressive du nucléaire,  de garantir notre sécurité d’approvisionnement.

Cette réserve stratégique sera élaborée par le Gestionnaire du réseau (Elia) et la CREG en approuvera les règles de fonctionnement pour s’assurer que les capacités de la réserve stratégique n’influencent pas négativement le fonctionnement du marché.

Bref, il s’agit d’un mécanisme  qui permettra à notre pays de se doter d’une réserve stratégique pour une période donnée de 1 à 3 période hivernale maximum : cette réserve stratégique pouvant être activée en cas de risque de pénurie.

Cher(e)s collègue(s), la douceur de cet hiver ne doit pas nous faire oublier les questions qui se sont surtout posées les années précédentes ; principalement lors de l’hiver 2012-2013 : un hiver long et rigoureux … également marqué par  l’arrêt des centrales nucléaires de Doel II et Tihange III qui avait privé le réseau belge’ de 2.000 mégawatts d’électricité belge!

La sortie du nucléaire et la mise sur pied  du plan stratégique d’approvisionnement devait s’accompagner d’un tel mécanisme de réserve pour anticiper à l’avenir des problèmes ponctuels d’approvisionnement.

Ce projet s’inscrit donc dans un objectif et dans un plan plus large qui permettra désormais à notre pays de maitriser au mieux notre politique énergétique dans le cadre définit et assumé d’une sortie progressive du nucléaire.

Monsieur le Président, je ne serai pas plus longue dans mon intervention sur ce projet important qui sera soutenu par le Groupe socialiste… »

Les commentaires sont fermés