Rapport d’activités 2016

Rapport d’activités 2016

Voici mon rapport d’activités 2016 au Centre culturel d’Anderlecht:

Centre culturel d’Anderlecht « Escale du Nord »


Rapport d’activités 2016

 

Aller à la rencontre des publics : entre découvertes culturelles et découvertes des autres.

Programmation en salle

Tout au long de l’année, les salles Molière, Tomas Owen et Eugène Baie ont accueilli de multiples spectacles et des projections destinés au « tout public » avec une attention particulière pour le public scolaire et les familles (les mercredis après-midi).

Nous avons également organisé lors des vacances scolaires, nos habituels « Ciné-vacances ».

Les spectacles sont à un tarif démocratique et gratuits lors de certains événements comme la Fête de la Fédération Wallonie-Bruxelles. A titre d’exemple, aux alentours du 27 septembre, nous avons accueilli la pièce « Karl Marx » qui retraçait l’histoire un peu revisitée du personnage.

Nous accueillons et nous soutenons également des artistes en résidence dans nos salles.

Hors les murs

De nombreuses activités ont eu lieu dans l’espace public et hors de nos lieux habituels. En voici quelques illustrations :

– Florence Plissart a sillonné la commune avec son chevalet pour croquer ses différents quartiers. Cela a par la suite débouché sur une exposition « Carnet de Regards ». Ce projet a été le moteur de très belles rencontres ;

– une « boîte à images » racontant l’histoire du cinéma avec Jean-Pierre Castaldi a été installée sur la place de la Résistance ;

– notre parcours d’artistes « Itinérart » s’est déroulé tout un week-end avec plus de 150 artistes dans 50 lieux différents. Un prix du public a été décerné pour la première fois qui permettra aux gagnants d’exposer en avril 2017 à la Maison des Artistes ;

– 2016 fut également une année « Zinneke Parade » avec la zinnode « Blobrupstruc » ;

– pour la Fête de la Musique, nous avons accueilli Viktor Lazlo dans la Collégiale ;

– et enfin, un mapping « Very City » haut en couleur s’est déroulé place de la Résistance.

Attention particulière pour les écoles…

Outre une programmation de spectacles et des ateliers spécifiques pour les écoles, plusieurs projets sont conçus pour les élèves.

Parmi ceux-ci, en février/mars 2016, plusieurs écoles ont participé à la création de graffitis sur les murs de leurs classes avec deux artistes graffeurs : Pierrot Delhaye et Kahef.

Sous le mode participatif, chaque école a délégué un groupe d’élèves pour le choix du thème. Sur base du thème, le groupe délégué accompagné par la direction, les enseignants et l’échevin de l’enseignement a choisi après une procédure de vote, le projet qu’il préférait parmi différents graffeurs ayant répondu à l’appel d’offre.

…Et les publics plus éloignés de la culture

Rapprocher tous les publics de la culture fait partie de nos missions de base. Parmi les différentes actions menées en 2016, il en est une qui a abouti à la création d’une cartographie subjective réalisée par des habitantes anderlechtoises. Des femmes issues d’un atelier d’alphabétisation ont ainsi été accompagnées pour produire une carte de la commune telle qu’elles se la représentent.

Travail de mémoire

Le devoir de mémoire 2016 a été consacré à la « Colonisation belge du Congo, entre hier et aujourd’hui ». La Maison des Artistes a ainsi accueilli l’artiste anderlechtois, Mufuki Mukuna ainsi que l’exposition « Notre Congo, la propagande coloniale belge dévoilée » de l’ONG « Coopération Education Culture ». La projection du film « Boma-Tervuren, le Voyage » de F. Dujardin suivi d’un débat en présence du réalisateur, a également eu lieu à la salle Eugène Baie.

Maison des Artistes

Dans le cadre du contrat de quartier « Biestebroeck » qui s’étalera de janvier 2016 à décembre 2019, la Maison des Artistes a initié un projet artistique, social et participatif : la « Manufacture d’Art ». Ce projet vise « à réinvestir la Maison des Artistes comme carrefour des arts actuels de la commune d’Anderlecht accessible aux habitants. Une manufacture comme fabrique de liens, de rencontres et d’échanges où l’art pour tous est à la portée de chacun».

Des expositions, des ateliers, des visites guidées, des rencontres entre les artistes, les habitants, les familles, les écoles,… sont au coeur du travail qui est mené avec une attention particulière pour la médiation et les expérimentations.

Bâtiments

La rénovation du bâtiment situé à Scheut a démarré et devrait se terminer dans le courant de l’année 2017. La rénovation vise à adapter les lieux pour en faire un espace culturel moderne tenant compte de normes environnementales performantes et adapté aux personnes à mobilité réduite. Une attention particulière a été accordée aux peintures murales d’Edmond Dubrunfaut qui étaient présentes dans le hall d’entrée et dont certaines n’ont pas pu être maintenues en raison des contraintes architecturales. Un travail de mémoire photographique a été réalisé par l’IRPA.

Quant aux sièges de la salle Molière, leur assise a été remplacée. Un travail de réflexion a également été entamé sur une rénovation complète de l’espace avec une pré-étude architecturale.

Nouveau décret

Notre adaptation au nouveau décret de la Fédération Wallonie-Bruxelles s’est poursuivie avec le dépôt de notre dossier en juillet. Le traitement de notre projet d’action culturelle par la Fédération s’étalera sur deux ans au terme desquels nous pourrions prétendre à une revalorisation financière de 100.000 euros.

 

 

Les commentaires sont fermés