Un stage dès la sortie des études à Bruxelles

Un stage dès la sortie des études à Bruxelles

En Commission des Affaires économiques et de l’Emploi du Parlement bruxellois a eu lieu le débat sur l’extension de la Garantie jeunes.

Une Proposition d’ordonnance à l’initiative du ministre Gosuin, que j’ai co-signée, relative aux stages de transition était à l’ordre du jour. Ce texte soumis en urgence est une réponse à ce que l’on pourrait qualifier autrement qu’une « tuile ». Pour rappel l’organisation des stages pour les demandeurs d’emploi, dont Bruxelles ne manque pas, a été régionalisée dans la foulée de la 6ème réforme de l’Etat. De manière imprévisible le Conseil d’Etat a jugé que notre Région, bien que parfaitement compétente pour organiser et réglementer des stages de transition, manque de base légale.

Pour répondre à ce fâcheux contretemps et ouvrir l’accès aux stages à nos jeunes qui vont sortir des écoles dans les prochains jours, le Groupe PS a élaboré cette proposition d’ordonnance qui va créer une base légale permettant de mettre en branle la machine des stages de transition immédiatement. Cette proposition vise aussi à assouplir les conditions d’accès aux stages. En effet, si un jeune manquait un rendez-vous ou une réunion chez Actiris il était considéré comme ayant volontairement abandonné le parcours et exclu du droit à un stage de transition.

Ce texte est donc un sérieux coup d’accélérateur à la Garantie Jeune qui est LE pari par excellence du parti socialiste des dernières élections.

Lire ici la version complète du texte

Les commentaires sont fermés