Bilan et perspectives du Centre culturel #3

Bilan et perspectives du Centre culturel #3

Troisième épisode : pour tous les publics et dans l’espace public

 

Notre credo en termes de choix de nos activités, c’est d’offrir le meilleur pour le plus grand nombre. Et cela est possible comme quand nous invitons l’Orchestre national de Belgique pour la Fête de la Musique et permettons à tous d’assister gratuitement à un prestigieux concert. Notre objectif est de caresser l’inaccessible en invitant tous les Anderlechtois.

A l’heure où tout est marchandisé, nous prouvons qu’il y a une alternative et que qualité et accessibilité peuvent se conjuguer. Ceux qui se sont arrêtés aux Escales estivales, ont pris du plaisir à se retrouver ensemble et à découvrir des artistes dans une ambiance conviviale au sein de l’Edn.bar. L’ouverture des grilles du jardin de l’Espace Carême longtemps fermées ont permis cela.

Nous cassons aussi des murs comme lorsque nous organisons un concert au Home Vanhellemont et faisons revivre aux pensionnaires les années de leur jeunesse en les invitant à fredonner quelques airs connus ou comme lorsque que nous transformons la Maison des Artistes en Manufacture d’Art où chacun trouve sa place. Aller vers la diversité, c’est aller vers tous les Anderlechtois.

Et quoi de plus réjouissant finalement que d’amener la culture dans l’espace public. Que ce soit Animagora qui anima la zone apaisée autour du Métro Saint Guidon, le mapping «VeryCity » organisé place de la Résistance, nos parcours d’artistes Itinérart ou encore notre présence au Marché annuel avec le Festival des Arts de la Rue, chaque fois, le succès était au rendez-vous parce que vous étiez là!

Les commentaires sont fermés