Statut de l’artiste: des pistes concrètes!

Statut de l’artiste: des pistes concrètes!

Le PS propose différentes pistes concrètes pour créer un « statut » solide, pérenne, adapté et accessible. Un statut qui ne sera pas remis en cause à chaque nouveau gouvernement ou par l’Onem. Un statut qui protège les artistes et veille à prévenir la précarité dans laquelle trop d’artistes et techniciens sont aujourd’hui plongés, au détriment de leur créativité et donc de l’art.

Le PS propose notamment de :

o Lancer une concertation interfédérale sur la question du statut d’artiste ;

o Créer un code de l’intermittent. Inclusion des techniciens du spectacle et rassemblement de toutes les législations propre au statut d’artiste dans un code à part entière ;

o Limiter d’office, pour la règle du cachet, le plafond de jours valorisables par trimestre à 156 et pas selon les mois où l’artiste a touché un revenu ;

o Simplifier l’accès au statut, en particulier pour les jeunes. Le PS plaide que le système qui s’applique à la non dégressivité des allocations s’applique également à l’octroi du statut d’artiste ;

o Supprimer le plafond du cumul des allocations de chômage avec les revenus tirés des droits d’auteur ;

o Intégrer davantage d’artistes au sein du comité de gestion de l’Onem.

Les commentaires sont fermés.